Historic Marine

Qui ne connaît les maquettes de bateaux de l'ile Maurice ? Pour en savoir un peu plus sur leur fabrication, voici un reportage chez le plus connu des artisans qui les réalisent, la société Historic Marine.

Serge PIAT dirige Historic Marine, créée par son père il y a 33 ans, à Goodlands dans le Nord de l'île Maurice. La société fait travailler une cinquantaine d'employés formés au sein de l'entreprise. Les plus anciens sont là depuis 30 ans. La moyenne de l'ancienneté est de 17 ans ; autant dire que les employés sont heureux de travailler pour Historic Marine et lui sont fidèles. L'ambiance semble excellente dans l'atelier, ça rigole bien autour des établis !

 

Historic Marine fabrique chaque année des centaines de maquettes et dispose de milliers de plans. Le catalogue comprend plus de 200 références à plusieurs échelles différentes, auxquelles s'ajoutent les fabrications spécifiques réalisées sur commandes. 

 

Le principe de construction est classique : un premier bordé de bois léger (du meranti, léger comme le balsa et facile à travailler) est posé sur une membrure. Après ponçage, il est recouvert d'un second bordé en bois précieux (acajou, teck ou ébène selon la teinte). Le vernis est réalisé à la main, au tampon. Toutes les petites pièces d'accastillage sont fabriquées sur place. Les cordages sont passés à la cire d'abeille pour leur éviter de s'effilocher en passant dans les poulies. Les voiles sont cousues et teintées dans du thé ...

 

Chaque ouvrier est responsable de la fabrication de sa maquette, à l'exception du montage du gréement et des voiles  qui est l'affaire des femmes.

 

Réaliser un thonier prend à peine une semaine, mais la réplique d'un vaisseau de guerre peut prendre jusqu'à un an.

L'entreprise est dotée d'un "show-room" impressionnant où plusieurs centaines de maquettes de bateaux sont exposées.

 

Si l'envie vous prend d'en acheter une, Historic Marine peut se charger de l'emballage et de l'expédition à votre adresse, dans le monde entier.

 

Les prix sont assez élevés (plusieurs milliers d'euros pour une maquette de grande taille) mais la qualité de la fabrication le justifie. 

En fin de visite, la signature du livre d'or. Le MCK aura laissé une trace de son passage !

Pour conclure, merci à Patrice SOBRUN, attaché commercial de la société Historic Marine, pour la qualité de l'accueil qu'il nous a réservé.

 

JFP, reporter pour l'occasion !