Mastiquage

Même si vous avez bien soigné votre montage dans les moindres détails, il est fort probable que quelques petites retouches de mastic vont être nécessaires pour fignoler les assemblages.


Ces petits défauts n'apparaissent pas forcément au premier coup d'oeil. Mais en y regardant de plus prêt ... Voyez plutôt !

Rien de grave ! Un peu de mastic et tout ceci ne sera plus qu'un souvenir.

Matériel nécessaire

Différents mastics de modélisme font l'affaire. A vous de voir ce que vous avez dans votre boîte. Dans celle d'un figuriste, on trouve généralement du Milliput et quelques  outils rudimentaires :

  • mastic Milliput standard yellow-grey (boîte blanche et rouge) ;
  • cure-dents en bois (durcir l'extrémité en l'enduisant de colle cyano, puis poncer après séchage pour affuter la pointe) ;
  • un pinceau gomme (éventuellement) ;
  • un pinceau normal pour lisser ;
  • un peu d'eau, toujours pour lisser.

Colmatage des défauts

Prélevez 2 boulettes de Milliput d'un diamètre d'environ 5 mm, ce sera largement suffisant.

 

Malaxez longuement les deux composants pour obtenir une pâte bien homogène.

 

Puis séparez de petits boudins de pâte, que vous allez déposer au cure-dent là où se trouvent les creux à colmater. "Bourrez" bien, lissez avec le pinceau humide, etc. jusqu'à remplissage des cavités. Surtout lissez bien pour raccorder avec les surfaces environnantes !

 

Voici le résultat. Le mastic se voit bien sur les photos, mais à la peinture il disparaîtra totalement.

 

 

Et voilà ! La figurine est totalement assemblée, polie, les défauts de montage sont corrigés. Elle est prête pour passer à la peinture.

 

Enfin, pas tout à fait ! Avez-vous réalisé votre décor ? Non ? Alors c'est le moment ! Tant que la figurine n'est pas peinte, il est aisé de la manipuler, et la confection du décor nécessite souvent pas mal de manipulations ... Mieux vaut donc s'y mettre tout de suite. C'est un pirate de la fin du 17ème siècle, le décor doit être en rapport ... A vous de jouer !


Ensuite, ce sera le moment de sortir les pinceaux pour la couche de base.